Sylvie Guillem

Sylvie Guillem

Artiste

Plus jeune étoile de l’ère de Noureev à la tête du Ballet de l’Opéra de Paris, elle se lance en 1989 dans une carrière internationale. « Soliste invitée » au Royal Ballet de Londres, elle collabore notamment avec William Forsythe, Maurice Béjart, Akram Khan, Russell Maliphant, Mats Ek et Robert Lepage. Engagée, elle est membre actif du board de Sea Shepherd Conservation Society, pour la défense des océans.

« La discipline n’est pas un carcan, mais paradoxalement un cadre pour une plus grande liberté.

Un « médicament » que l’on s’administre volontairement, régulièrement pour se dégager le plus possible des entraves du doute.

Pendant 36 années, 98% des matins et environ 25% des soirs, je pratiquais sans le savoir ce recadrage, cette forme de méditation, cette discipline. Mis à part le côté préparation physique, c’est aussi une indispensable préparation mentale.

Car le vrai moment, ou plutôt le « moment vrai » se passe sur scène. Et plus il est libre de doute et de questionnement plus on a de chance d’entrevoir l’harmonie… »

Sylvie Guillem

This post is also available in: en